Accueil > Actualité > Saison Rallyes 2009 > Dark Dog Moto Tour

Dark Dog Moto Tour

Le Dark Dog Tour est lancé !

Rien de révolutionnaire sur la Black Magic de la maison. Il restait juste a vérifier la mécanique pour être sur d’être dans les limites du règlement. Un passage au banc le jeudi, veille du départ nous a rassurés. Et le verdict du banc de l’organisation confirme, 97 cv a la roue arrière.

Le seul point qui nous chagrinait était le réglage de l’amortisseur. Vous pourrez lire dans la rubrique ’FOURNALES’ qui va être créée sur le site de quelle façon magistrale les établissement FOURNALES ont répondus a notre demande et avec quel brio.

Bien sur, pour 2800 kms de course, tous les fluides sont neufs. Un crève cœur de vidanger de la MOTUL 300V, avec juste une course, des essais, une journée sur circuit et les reconnaissances du Moto Tour, elle était comme neuve, pression au top, pas un brin de saleté sur l’aimant du bouchon ! Ca reste une sacrée référence.

Vous pourrez suivre sur Vadimof les péripéties de la course, presque a chaud, au moins encore tièdes !!! Le numéro sur support papier va sortir a la fin de l’automne, c’est un effort considérable de la part de Thierry Cazenabe. Aidez le, soutenez le, abonnez vous, 10 euros, ce n’est pas grand chose pour une si bonne cause. Et ce n’est rien pour s’offrir un journal de cette qualité, tant littéraire que photographique et thématique !!!!!!

JPEG - 88.1 ko

Une chose nous a beaucoup embêté, Maxence et moi, l’organisation du DDT impose une marque de pneus. Pour la dernière course de 2009, nous ne pouvons rouler avec les AVON de cette saison. C’est pour nous une certaine amertume. AVON nous a aidés et soutenus toute cette année. Les produits utilisés, tous dans la gamme de série, se sont révélés de très haut niveau. Les qualités de durée et tenue dans des conditions aussi changeantes que les rallyes nous ont toujours plus que satisfaits. Cela n’aurait été que classique si les personnes en relation avec nous n’avaient rajouté les qualités humaines des gens qui aiment ce qu’ils font et le font bien.

Maxence est sur la route pour Magny Cours. Je reste a l’atelier, prêt a sauter dans la camionnette pour amener des pièces si nécessaire. Et je me rend compte que le stress est bien plus important qu’en course ou la tension des assistances obsède suffisamment pour ne penser a rien d’autre.

La spéciale d’hier semblait ne pas être très au goût de Max qui est quarantième. Nous verrons aujourd’hui ou la course est plus dans ce que l’on attend d’un rallye.

A bientôt.

Jivaro.